Notre vignoble

filet-large3
Petit résumé pour les plus pressés

Icon-feuilleun petit vignoble transmis de génération en génération …

Notre vignoble est très morcelé. C’est une particularité de la viticulture savoyarde, et notre domaine n’y déroge pas.
Il s’accroche sur les coteaux de la Savoyarde. Pour les travailler, nous parcourons 5 à 6 kilomètres de chemins escarpés en coupant les communes de Chignin, Francin et Montmélian.

Le vignoble familial est né sur la commune de Chignin, composé autant de moraines glacières que d’éboulis calcaires. Après nos grands-parents et parents nous y cultivons toujours les cépages jacquères et bergeron (blancs), mondeuse, gamay et pinot (rouge).

Icon-feuilledes coteaux oubliés au caractère exceptionnel …

C’est en 2001 que nous complétons ce petit vignoble et remettons en culture plusieurs parcelles sur la partie la plus méridionale de la Savoyarde. Nos aïeux, au début du 20ème siècle, avaient abandonné ces parties très abruptes beaucoup trop difficiles à cultiver.

Mais c’est le terrain de prédilection de notre cru Chignin Bergeron. Exposition, géologie, climat … les fondamentaux sont là, bien en place!

Après la reconquête héroïque de ces friches est venu le temps formidable de CULTIVER, CHERCHER, SUBLIMER
Vignoble01

filet-large

Contexte physique …

Icon-feuille Géographie

Le vignoble morcelé est réparti sur les coteaux de la Savoyarde, elle-même en forme de croissant, exposant ces flancs d’est en ouest. Les parcelles côté ouest accueillent plutôt les cépages Jacquère, Gamay et Pinot noir, alors que les parcelles du côté sud et sud/ouest sont plus propices aux cépages Roussane et Mondeuse.

filet-point2

Icon-feuille Géologie

Les hautes falaises ont fournies les éboulis calcaires, terrain de prédilection des plus grands vins blancs. Leur élévation génère les brises thermiques qui tempèrent les coups de froid ou les chaleurs trop fortes.

Vignoble03

Icon-feuille Sol

Les éboulis calcaires garantissent un drainage en surface et en profondeur, très efficace contre le tassement des sols et l’asphyxie racinaire, ennemi de la vigne.

Vignoble03

Ce matériau caillouteux joue un rôle de « batterie thermique ». Il emmagasine la chaleur du jour, la résulte aux premières heures du matin et accélère ainsi la reprise d’activité diurne de la plante.

filet-point2

Icon-feuilleLes cépages

Le cépage Jacquère sur la commune de Chignin, en exposition Ouest/ sud-ouest donne bien sur notre cru Chignin Vieilles vignes, pour cause, les vignes ont plus de 60 ans.

Le cépage Roussanne accroché aux flancs méridionaux abrupts de la Savoyarde a fait la réputation du fameux Chignin Bergeron. Nous y consacrons principalement notre cuvée Exception. Le millésime 2013 sera le début de quelques cuvées parcellaires, la première sera « Les salins ».

Vignoble02

Notre cépage altesse appelé Roussette en Savoie, au pied du coteau, au lieu-dit les Toises. Les 30 ares de terrain fournissent quelques 2000 bouteilles/ans sous le nom de l’ancien propriétaire le Baron Decouz.

 

Vignoble04

Le massif des Bauges

filet-point2